Princesse Anne, au service de Sa Majesté

Elle est la princesse la plus discrète de la famille royale, et pourtant, Anne est sans aucun doute un pilier de la monarchie. Sur tous les fronts, elle représente régulièrement la Couronne au cours d’une centaine d’obligations par an. Celle qui va bientôt fêter ses 70 ans a eu une vie bien remplie mais continuellement au service de Sa Majesté.

 

Telechargement 2Une enfance dorée

Anne voit le jour le 15 août 1950 à Clarence House. A cette époque, sa mère était encore la princesse héritière et vivait au côté de son époux le duc d’Edimbourg et de son fils aîné Charles dans cette fabuleuse demeure voisine du palais de Buckingham. Sa naissance est marquée par vingt-et-un coups de canon tirés dans Hyde Park et est accueillie avec une véritable liesse populaire.

Avec seulement deux années d’écart avec le prince Charles, Anne est éduquée à ses côtés par l’enseignement de Catherine Peebles qui devient leur gouvernante. La vie des héritiers de la Couronne se cantonne aux murs des palais royaux. D’autan que leurs parents sont souvent absents. Ils remplacent de plus en plus souvent le roi George VI dans ses obligations. Atteint d’un cancer du poumon, il ne peut effectuer les tournées royales prévues. Pendant l’absence d’Elizabeth et Philip, les princes Charles et Anne sont confiés au couple royal. Les liens qui les unissent avec leurs grands-parents ne cessent de se resserrer.

Mais le 6 février 1952, alors qu’Anne et Charles sont au côté de leurs grands-parents pendant la tournée en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande d’Elizabeth et Philip, George VI rend son dernier souffle. La mère d’Anne devient la reine Elizabeth II. Le quotidien de la famille ne sera plus jamais comme avant. Le couronnement a lieu un an et demi après, mais étant donné le jeune âge de la princesse, elle n’est pas autorisée a assister à la cérémonie de quatre heures. Néanmoins, elle apparaît au côté de ses parents et de son frère aîné sur le balcon de Buckingham.

 

Une princesse téméraire

Quand la reine règne, le prince-consort s’occupe du foyer et plus particulièrement de l’éducation des enfants. Le prince Philip décide ainsi d’envoyer son fils à Gordonstoun, l’établissement écossais qui l’avait accueilli pendant son enfance. Mais l’éducation spartiate qui est enseignée ne convient pas du tout au prince Charles. Il en est une cependant qui aurait bien aimer y faire son entrée. Mais l’établissement n’accepte que les garçons. Anne est alors envoyée en 1963 à Benenden, un pensionnat pour filles situé dans le Kent.

Elle sort de Benenden en 1968 et se dévoile telle une parfaite adolescente de son temps. Elle commence à fréquenter les clubs londoniens en conduisant elle-même sa voiture. C’est pendant cette période de liberté qu’elle rencontre Andrew Parker-Bowles. Ce premier amour n’est pas n’importe qui puisque c’est lui qui épousera Camilla Shand, la future seconde épouse du prince Charles.

Très jeune, Anne montre un esprit révolté presque garçon manqué. Avec sa mère, elle partage sa passion pour l’équitation. Mais avec son père, elle partage un tempérament de feu. Elle aime la campagne, mais elle aime aussi la fête. Excentrique, son franc-parler détonne. Le politiquement incorrecte dicte ses paroles. Ce caractère lui permet d’être très proche de son père qu’elle vénère pour le modèle qu’il représente à ses yeux.

Telechargement 6

Hbz princess anne 1973 gettyimages 107426945 1502998276Un mariage de princesse

Le 14 novembre 1973, elle épouse le capitaine Mark Phillips lors d’une cérémonie fastueuse en l’abbaye de Westminster. Le premier mariage d’un enfant royal est un véritable succès populaire. Le couple royal est plus que ravis de cette union. Pour preuve, en guise de cadeau de mariage, la reine souhaite anoblir son gendre mais Mark refuse.

Le couple donne naissance à deux enfants. Peter naît en 1977 puis vient au tour de Zara en 1981. Ces derniers n’ont aucun titre de noblesse. Le refus de Mark ne leur permet pas d’obtenir un quelconque titre. La princesse Anne s’est finalement justifiée sur leur volonté commune de ne pas offrir de titres à leurs enfants. Une vie simple, sans privilèges, demeure le cadre idéal à leurs yeux pour l’avenir de leurs enfants. Mais malgré tout, Peter et Zara restent des membres de la famille royale à part entière, faisant partie de l’ordre de succession au trône.

 

Le courage face au drame

Le 20 mars 1974, la princesse se rend à un événement de charité sur Pall Mall. Une fois terminé, elle rentre à Buckingham rejoindre son époux. Mais une voiture entrave brusquement la route de son véhicule. L’individu qui la conduit sort brutalement avec une arme à la main. Il ordonne à la princesse de sortir à quoi elle répond « Alors ça, il n’y a pas de danger ! ». Il blesse le chauffeur de la princesse, son garde du corps et un journaliste pendant qu’Anne s’enfuit de sa voiture. Finalement, il est neutralisé par un agent de police avant d’être jugé, emprisonné puis interné dans un hôpital psychiatrique.

L’individu voulait soutirer deux à trois millions de livres sterling pour les mettre dans un compte en Suisse en kidnappant la princesse. Jugé schizophrène par les médecins, il est toujours interné actuellement dans le même hôpital psychiatrique.

 

Telechargement 5Le cheval, la passion d’une vie

Le cheval, c’est sa passion. Très tôt, elle commence à monter et se perfectionne dans cet art. Elle devient une cavalière de haut niveau au point de participer à de nombreuses compétitions. En 1971, elle est championne d’Europe du concours complet d’équitation par équipes. Cette passion n’est pas qu’une simple obi. En 1983, elle devient présidente du Comité olympique britannique et membre du Comité international olympique. Cette passion, elle la partage aussi avec sa fille Zara qui devient comme elle une cavalière hors-pair, au point de participer aux Jeux olympiques.

 

Les scandales d’une princesse

Le caractère de feu de la princesse Anne ne laisse pas indemne son quotidien. Elle n’hésite pas à avoir un amant pendant son mariage. Ce dernier se nomme Timothy Laurence, il est vice-amiral dans la Royal Navy. Quant à Mark Phillips, il fait de même de son côté. En 1985, l’une de ses maîtresses tombe enceinte. La petite fille qui naît alors s’avère être le fruit de sa relation extra-conjugale confirmé par un test ADN. C’est de trop pour la reine qui ordonne leur divorce en avril 1992. Huit mois plus tard, elle épouse Timothy Laurence selon le rite presbytérien écossais qui autorise le mariage des divorcés.

En plus de cela, elle est le premier membre de la famille royale à avoir une affaire judiciaire. En 2001, elle est condamnée à une amende de 400 livres pour excès de vitesse. Un an plus tard, elle doit payer une amende de 500 livres pour son chien qui a agressé un enfant.

Queen elizabeth 2

Anne, au service de Sa Majesté

La princesse a toute sa vie dédiée sa vie à la Couronne. Dès son adolescence, elle n’hésite pas à représenter seule sa mère lors d’obligations officielles. Marraine de plusieurs organisations caritatives, elle est aussi engagée pour la préservation de la nature et de la campagne. En 2016, elle compte pas moins de 640 engagements alors que Charles en comptait 469. Elle est la princesse sur tous les fronts sur qui Elizabeth II et le prince Charles peuvent entièrement compter. Proche de son frère aîné et de ses parents, elle est le quatrième pilier de la monarchie britannique. Elle est l’un des seuls membres de la famille royale à préparer seule ses discours et à les prononcer sans notes. Pour la remercier de son dévouement, la reine lui a accordé en 1987 le titre de princesse royale.

Son petit secrétariat a la charge d’organiser sa vie publique. Anne aime l’efficacité et l’organisation. Econome, elle fait très attention à ses dépenses au point de posséder la seule résidence royale sans majordome. Elle n’hésite pas à recycler sa garde de robe comme sa robe jaune qu’elle porte en 1981 pour le baptême de sa fille et qu’elle porte une nouvelle fois en 2013.

Telemmglpict000216174719 trans nvbqzqnjv4bqtbg4iwraxvoij s3h6vneeap73jl6hatau2qvlv29gw

Son franc-parler et son côté économe la rendent populaire. Comme le prince Philip, les Britanniques pardonnent à la princesse royale son excentricité et ses coups de sang. Malgré tout, ils aiment se moquer de ses choix vestimentaires souvent jugés de mauvais goût. Entourée de sa petite famille, elle est une bonne mère pour ses enfants et une tendre grand-mère pour ses petits-enfants. Elle aime tous les rassembler dans sa demeure de Gatcombe Park. A l’heure de ses 70 ans, l’heure est venu de rendre hommage à l’une des princesses royales les plus importantes de l’histoire britannique.

 

K. Guillot

Vous pourriez aussi aimer

Date de dernière mise à jour : 11/08/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire