La signification de l'étendard et des armoiries du prince Philip

Cet étendard fut la pièce maîtresse de l'hommage rendu par le monde durant les funérailles du prince Philip duc d'Edimbourg le 17 avril 2021. C'est lui, et non l'Union Jack ou l'étendard royal, qui fut choisi pour recouvrir le cercueil de l'époux de la reine Elizabeth II. Mais que représentent les symboles qui s'y trouvent ? On vous explique tout !

Que représente l'étendard du prince Philip duc d'Edimbourg ?

L'étendard personnel du prince Philip se divise en quatre parties distinctent qui représentent chacune une entité différente. Cet étendard fut confectionné en 1947 lors de son mariage avec la prince héritière Elizabeth. Ce jour-là, il devient duc d'Edimbourg, Comte de Merioneth et Baron Greenwich, en abandonnant tous ses titres étrangers, sa religion orthodoxe et sa nationalité grecque. Pour épouser sa princesse, Philip a dû faire des sacrifices, mais il n'a jamais eu l'intention d'oublier ses origines. Son étendard est donc composé de tout ce qui fait son passé et son présent.

 

Les armoiries du Danemark

A sa naissance en 1921, le prince Philip est titré prince de Grèce et de Danemark. Et pour cause, sa famille est d'origine danoise. Son grand-père George Ier était un prince du Danemark avant d'être élu roi de Grèce en 1863. C'est donc tout naturellement qu'il fait figurer les armoiries du Danemark : D’or, aux neuf cœurs de gueules, rangés en trois pals, aux trois lions passants d’azur couronnés et armés du champ, lampassés de gueules.

 

Les armoiries de Grèce

Philip est né à Corfou en Grèce. Petit-fils du roi George Ier de Grèce, il obtient la dignité princière de Grèce, en même temps que celle du Danemark. Pour rendre hommage à son pays natal, il a tenu à ce que les armoiries helléniques figurent sur son étendard.

 

Les armoiries des Mountbatten

On se souvient de l'année 1917 où George V décide de créer la dynastie Windsor pour faire disparaître toutes ses origines allemandes en pleine Première guerre mondiale. C'est dans ce même contexte que les Mountbatten sont nés, en remplaçant leur nom de Battenberg. A sa création, la famille Mountbatten adopte un nouveau blason D'argent à deux pals de sable créé par Julia Hauke, comtesse de Battenberg.

 

Les armoiries d'Edimbourg

Lors de son mariage, le roi George VI le fit duc d'Edimbourg. Bien-entendu, le titre fait référence à la capitale écossaise. Le plus important titre du prince Philip fait donc partie lui aussi de son étendard, représenté par les armoiries de la ville. On reconnaît très facilement ce blason qui représente un château de couleur noire et rouge pour faire écho à la forteresse qui domine Edimbourg.

Qu'il s'agisse de son étendard ou de ses armoiries, ils furent conçus pour représenter toute la vie du prince Philip. On voit ainsi tout ce qui est attaché à son enfance mais aussi à sa vie d'époux de la reine Elizabeth II. En somme, comprendre son étendard ou son armoiries, c'est se plonger dans la longue vie d'un homme d'exception.

Le blason du prince Philip

En leur centre, les armoiries du prince Philip figurent son blason qui se compose des quatre entitées expliquées précédemment pour son étendard.

 

L'ordre de la Jarretière

Dès 1947, le roi George VI avait fait du prince Philip un chevalier de l'ordre de la Jarretière, le plus noble ordre de chevalerie d'Angleterre. Dès, il eut le droit de faire figurer sur ses armoiries la célèbre jarretière azur avec sa devise "Honi soit qui mal y pense" en lettres d'or. Cette jarretière entourre fièrement le blason du prince,

 

La couronne ducale

Le tout est couronné par une couronne ducale, c'est-à-dire une petite couronne dorée et fermée. Bien-sûr, cette couronne est présente pour rappeler la titulature du prince et sa position émunante dans la hiérarchie sociale britannique.

 

Hercule

A la gauche du blason se tient un homme torse nu, vêtu d'une peau de lion, et tenant une massure dans la main droite. Cette figure masculine est présente également dans les armoiries du Danemark et de la Grèce. Elle est souvent identifiée comme étant Hercule. Par ses liens avec le Danemark et la Grèce, le prince Philip a tenu à ce qu'il soit lui aussi présenté dans ses armoiries.

 

Le lion ducal

A la droite du blason se trouve un lion ducal en référence à son titre de duc d'Edimbourg. Ce lion porte au cou une couronne azure qui contient des symboles de la marine. Le prince Philp fut toute sa vie très attaché à la Royal Navy, lui qui servit sous le drapeau britannique en tant qu'officier de marine pendant la Seconde guerre mondiale et jusqu'à l'accession au trône d'Elizabeth II. 

 

La devise du prince Philip

A son mariage, le prince Philip s'est choisi une devise qu'il a fait inscrire sur ses armoiries. God is my help devient alors la devise du prince Philip. Un tel choix montre que, comme sa mère avant lui, il fut un homme pieux qui fit de sa foi un élément central de son existence.

Kevin guillot 1

Kévin Guillot
 

Vous pourriez aussi aimer

  • Les têtes couronnées en exil e

    Michel Ier de Roumanie, Manuel II de Portugal, Constantin II de Grèce, les survivants Romanov, ils ont choisis l'Angleterre comme terre d'exil.
  • David Chanteranne - Napoléon f

    David Chanteranne, historien français spécialiste de l'ère napoléonienne, revient en exclusivité pour Monarchie Britannique sur les relations entre la France et le Royaume-Uni sous Napoléon.
  • Napoléon et le Régent, la grâc

    Juste avant de partir pour l'île de Sainte-Hélène, Napoléon avait tenté de demander la grâce du prince-régent d'Angleterre, le futur roi George IV.

Date de dernière mise à jour : 19/04/2021

  • 2 votes. Moyenne 4.5 sur 5.

Ajouter un commentaire